L'AWEX participe au "Cities Leadership Workshop" de la BAD08/10/2019

Le Département du Développement des Infrastructures Urbaines (PICU) de la Banque Africaine de Développement (BAD), gestionnaire du Fonds UMDF, organisait à Abidjan le séminaire « Cities Leadership Workshop » le 25 et 26 septembre 2019

En avril 2019, la Banque Africaine de Développement (BAD) a officiellement lancé le Fonds de Développement Urbain et Municipal (UMDF). La Wallonie, par le biais de l’AWEX, est le 2ème contributeur à ce fonds, à hauteur de € 500.000.

L’objectif de l’UMDF est d'aider les villes et municipalités africaines à améliorer leur résilience et à mieux gérer la croissance et le développement urbain. Cette aide passe par le biais de la planification, de la gouvernance et de la qualité des services publics, en vue de l’amélioration de la qualité de vie en milieu urbain.

Le fonds finance les activités en amont des projets afin de promouvoir une approche intégrée de la planification et du développement urbain. Lors du lancement, les hauts responsables de la BAD ont décrit cette intervention comme une réponse opportune aux défis de l'urbanisation rapide en Afrique et au besoin pressant d'une expertise en planification urbaine intégrée. Ils ont également remercié les donateurs initiaux que sont le Fonds Nordique de Développement (NDF), l'Agence Wallonne des Investissements à l'Exportation (AWEX) et le Secrétariat aux Affaires Economiques de la Confédération Suisse pour leur engagement dans cette initiative.

L’UMDF est structuré autour de quatre piliers principaux qui définissent son mandat et son programme de travail à savoir :

  • Améliorer la planification urbaine ;
  • Améliorer la préparation des projets ;
  • Améliorer la gouvernance et les finances municipales ;
  • Accroître le soutien au développement urbain intégré.

L'UMDF est conçu pour être un instrument flexible permettant les applications de différentes villes ayant différents niveaux de développement et de capacités de planification urbaine.

Pour ses premières actions, la BAD a sélectionné cinq villes pilotes : Antananarivo à Madagascar, Bizerte en Tunisie, Conakry en Guinée, Dodoma en Tanzanie et Libreville au Gabon. Dans ces cinq villes, l’UMDF va mettre en œuvre son programme de « diagnostic des villes », à savoir le déploiement d’outils de diagnostic et la hiérarchisation des interventions stratégiques ainsi que la mise en œuvre du préinvestissement pour au moins une intervention.

Les 5 villes sélectionnées reflètent une large représentation régionale et partagent les mêmes défis en matière de durabilité en raison d’une urbanisation accélérée. Elles étaient invitées à participer à un séminaire à Abidjan intitulé « Cities Leadership Workshop » le 25 et 26 septembre 2019. Ce séminaire a abordé plusieurs thématiques communes centrées autour des défis de l’urbanisation en Afrique et de la résilience face au changement climatique mais a surtout permis de présenter les outils de diagnostic et d’opérer un partager d’expériences entre les responsables municipaux de ces agglomérations et des experts internationaux en la matière.